wrapper

Nos Forces de défenses et de sécurité ont encore été victime d’attaques mortelles par des terroristes dans la province du Soum à Koutougou. En effet, selon le communiqué de l’Etat major général des armées, c’est le détachement militaire qui a fait l’objet d’une attaque criminel d’envergure dans la nuit du 19 aout 2019. Un acte qui a causé la mort d’un nombre important de militaires, des blessés, des disparus et de nombreux dégâts matériels.

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) consterné par ce lourd bilan, est solidaire de la douleur des familles éplorées et partage la lourde tristesse des forces armées nationale. Il présente ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes et à l’ensemble du peuple burkinabè.

Notre parti traduit sa solidarité agissante aux forces armées et de sécurité. Au péril de leur vie, elles se sacrifient pour défendre l’intégrité territoriale. C’est pourquoi il lance un appel aux populations à coopérer avec les FDS, afin qu’elles puissent neutraliser ceux qui endeuillent nos familles.

Le CDP invite les autorités du pays à traiter avec plus d’humanisme les victimes des attaques, tombées pour la défense de la patrie et de leur famille. Il les exhorte à prendre des mesures idoines et à renforcer les équipements militaires pour la protection des populations qui aspirent à la sécurité, la sérénité, à la stabilité et  à la paix.

Démocratie-Progrès-Justice 

Ouagadougou, le 20 août 2019

 

Pour le Bureau Politique National,

Le Président

Eddie KOMBOIGO